Jean-Yves Ossonce poursuit une carrière internationale qui l'a conduit, ces dernières années, sur les plus grandes scènes internationales : Welsh National Opera, English National Opera, Korean Symphony Orchestra, Festival d'Edimbourg, Orchestre National de Belgique, Philharmonie Slovaque, Deutsche Oper de Berlin, Amsterdam, Staatsoper de Hamburg, Holland Symfonia, la Philharmonie Nationale de Varsovie, Teatro Verdi de Trieste, Capitole de Toulouse, Orchestre de la Radio de Leipzig, Opéra de Lausanne, Angers-Nantes Opéra, Opéra National de Montpellier, Opéra d'Avignon, Orchestre de la Monnaie de Bruxelles (concert avec Natalie Dessay).

Il se produit dans un large éventail d'œuvres lyriques et symphoniques, mêlant le grand répertoire et les œuvres plus rares comme celles de Frank Martin ou d'Ambroise Thomas. Ces derniers mois il s'est produit avec grand succès à l'Opéra de Montréal, au Minnesota Opera et à l'Opéra de San Francisco où il fait ses débuts dans une Lucia di Lammermoor, avec Natalie Dessay. Il dirige également la création scénique mondiale de Pastorale de Gerard Pesson au Théâtre du Châtelet et l'Etoile de Chabrier au Grand Théâtre de Genève.

Son activité à la tête de l'Opéra et de l'Orchestre Symphonique Région Centre-Tours a été couronnée ces dernières années par le prix Claude Rostand pour la nouvelle production du Pays de J-G Ropartz et par l'Orphée d'or 2009 du meilleur enregistrement d'une oeuvre française pour «Le coeur du Moulin» de Déodat de Séverac.

Nouveautés

Copyright © 2008 Jean-Yves Ossonce.